du 16 au 22 avril : Vienne en famille

Nous anticipons donc un peu sur la suite du parcours en visitant Vienne avant d’être arrivés jusque là à vélo.

Nous bénéficions pendant cette semaine de visite d’une météo formidable: ciel bleu et températures divines. Nous passons une première soirée viennoise en présence de nos parents, Catherine, Frédéric et Françoise.

Récit par Philippine:

Nous retrouvons donc dans la capitale de l’Autriche Grand-père et Madou, qui nous avaient quand même bien manqué!

Le premier jour, nous visitons le musée de F. Hundertwasser, un écologiste avant l’heure, à la fois artiste-peintre et architecte. Le musée est une de ses anciennes maisons, dans laquelle tout se rapporte à la nature car son objectif étaiti de replacer l’Homme dans la nature dont il n’est sorti, selon l’artiste, que pour se perdre. Ainsi le sol n’est pas plat et uniforme mais bosselé avec un mélange de carrelage et de parquet, il y a des jardins sur les toits, et des arbres qui sortent des fenêtres. J’aime beaucoup ses peintures très colorées ! Ça ressemble à ça :

Un original de Hundertwasser

Nous quittons le soir Nanou, avec qui nous avons passé de super moments en Roumanie.

Les jours qui suivent sont consacrés aux visites des monuments et musées:

Nous visitons le château d’été de la dynastie des Habsbourg, où ont vécu Marie-Antoinette et ses 16 frères et soeurs , ainsi que Francois-Joseph et Sissi: nous déambulons dans les chambres, les nombreux salons, salles de bal, de réception… Magnifique ! Grâce aux explications de notre audioguide, nous réalisons que Sissi a été très idéalisée par le film: en effet, elle écrit que le mariage est un acte insensé, que les jeunes filles signent sans compendre son sens, pour le restant de leurs jours. Peut-être n’aimait-elle pas son époux? Certainement l’une des plus belles femmes de son temps, elle en avait conscience et le faisait bien savoir. Elle ne paraissait que rarement aux diners de famille, et était d’ailleurs souvent en voyage, sans considération pour ses proches, son rôle et l’étiquette…

Les jardins du palais étaient magnifiques: labyrinthes, fontaines et fleurs aux couleurs de l’Autriche.

 

Je profite également de mes grands-parents, et découvre avec eux la maison de Bethoveen, transformée en musée:

Le quartier où vécut Beethoven

Pour Pâques nous sommes allés à la messe : en Français ! nous rencontrons Mayeul, un étudiant français sympa avec qui nous déjeunerons.

Évidemment chasse aux œufs au camping !

 

Le tableau de chasse est réjouissant

Ensuite nous avons quitté Grand-père et Madou, avons pris un bus d’une journée pour retourner à Belgrade où l’on avait laissé les vélos, et nous nous sommes retrouvés tous les six pour la première fois depuis 1 mois !

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.