Bus indiens

Le bus en Inde, c’est une aventure en soi ! Aventure qui commence déjà lorsqu’on s’assied: places pour les femmes à l’avant et à droite, au fond et à gauche pour les hommes ; mais les couples et les familles peuvent s’asseoir côte à côte.

A chaque fois, c’est une nouvelle expérience de lâcher prise : comme on ne comprend absolument rien aux écriteaux et à ce que nous disent la plupart des indiens, on est obligés de faire confiance. Comme nos destinations ne sont jamais directes, tous les hommes de la station, passagers, vendeurs d’échoppe, et chauffeurs font cercle autour de nous avec de grands sourires plein de moustaches et de hochement de tête; après 3 minutes de débats et concertations animées, quelqu’un nous accompagne devant le bus ou « l’arrêt » suivant en expliquant au chauffeur ou à un passager qui attend où nous voulons aller…nous nous laissons guider avec confiance – finalement on ne peut pas faire autrement avec les bus publics – et arrivons à destination sans encombre!

En revanche impossible de lire ou de travailler dans ces bus au confort très sommaire. On se demande toujours si les bus qu’on voit au terminal cabossés de partout, la porte en fer qui pendouille retenue par une ficelle, sans vitre aux fenêtres pour mieux profiter de la douceur de l’air à 40°, et débordant de passager par toutes les ouvertures, sont en partance pour la casse, mais non !… ce sont ceux dans lesquels on nous propose de monter !

Voilà une belle façon de découvrir le pays, même si l’on constate assez vite que nous n’avons pas la même perception de l’espace vital.

Si l’on achète un ticket pour s’asseoir, il faut savoir que les volumes en-dessous et au-dessus de nos jambes appartient à tout le monde ! Donc lorsqu’il n’y a pas de place pour tout le monde, les enfants sont distribués sans ménagement sur les premiers genoux venus…

Nous partageons de bons moments avec nos nouvelles voisines: échange de bonbons, rencontres. Une étudiante indienne engagera la conversation avec Philippine pendant tout un trajet lui faisant pratiquer son anglais!

A bord des bus…

   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.